Accras de tomates vertes

Accras de tomates vertes

Ça y est la saison des tomates est terminée. J’ai récolté les dernières du jardin il y a environ deux semaines et il ne me reste plus qu’à retirer les pieds, qui ont vraiment mauvaise mine – entre le froid qui est arrivé et toute la pluie qui est tombé en octobre, les pieds avaient commencés à chopper le mildiou. Je me suis retrouvé avec pas mal de tomates vertes sur les bras qu’il a fallu cuisiner. Cette année je n’en ai pas fais de bocaux, car il m’en restait déjà avec de la confiture et du ketchup. J’ai aussi encore quelques pots de tomates au vinaigre, du coup j’ai essayé de les faire en lacto-fermentation d’après la recette du blog ni cru ni cuit – j’essaierais de vous en donner des nouvelles – j’en ai aussi fais des tartes – comme vous avez peut être vu sur Insta et puis j’ai voulu me lancer dans des beignets mais me suis ravisé au dernier moment pour des acras. Voilà donc comment vous vous retrouvez avec une recette d’acra de tomates vertes.

J’en vois déjà certain qui vont essayer de me lancer des caillasses, en me disant que les acras c’est à base de morue – hé oui on connait tous les acras de morue antillais – mais j’ai appris récemment que l’origine de l’acra provient du continent africain – ce qui n’est pas étonnant me direz vous – et qu’à la base c’est un beignet de légume. C’était donc la manière parfaite pour passer une partie de mes tomates vertes. Je dois bien avouer qu’en plus à la maison on apprécie beaucoup les beignets – rappelez vous mes oignons bhajia mais que l’on en fait pas souvent, en partie à cause de la friture. Ce n’est pas que je n’aime pas faire de la friture, mais je dois avouer que je trouve ça un peu fastidieux et puis bonjour l’odeur dans toute la maison après.

Alors pour les acras rien de bien compliqué, je me suis basé sur une recette d’acra à la morue, donc une pâte avec farine, œuf, eau. Cela marche aussi très bien sans œuf apparemment.

Une pâte qu’il faut assaisonner, et là vous faites bien comme vous avez envie. De mon côté je suis parti, sur oignons rouges, ail, un peu de piment pour relever l’appareil. Si vous n’avez plus de piments frais, du sécher ou en poudre ça marche très bien. Je vous conseille vraiment de tout couper en petit, car ça doit donner du goût à la pâte mais pas trop se sentir à la mâche, l’important étant de sentir les morceaux de tomates vertes, pour leur côté très fondant en bouche une fois cuit.

Vous pouvez également rajouter les épices de votre choix, mais attention qu’elles n’emportent pas sur le reste, car on ne va pas se mentir, les tomates vertes n’ont pas un goût très prononcées en bouche.

Accras de tomates vertes

Ingrédients pour une quinzaine de gros acras de tomates vertes

  • 300 à 400 g de tomates vertes
  • 150 g de farine
  • 2 oeufs
  • Sel et poivre
  • 1 oignon rouge
  • 1 gousse d’ail
  • 1 petit piment ou piment en poudre
  • De l’eau en quantité suffisante
  • De l’huile de friture

Préparation des accras de tomates vertes

1 / Couper en cubes les tomates. Émincer finement les oignons, l’ail et le piment.

2 / Préparer l’appareil en mélangeant la farine, les œufs et l’eau. Ajouter les tomates vertes, l’ail, l’oignon, le piment. Assaisonner en sel et en poivre.

3 / Mettre de l’huile à chauffer et y déposer avec deux cuillères des “boulettes” de l’appareil à acras. Lorsque les acras sont bien dorés, les mettre à égoutter sur du papier absorbant et servir chaud.

Accras de tomates vertes
Accras de tomates vertes
Accras de tomates vertes

A bientôt, Mélanie



Tu me laisses un petit mot ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.