Risotto au vin rouge

Risotto au vin rouge

Hello, Hello,

Aujourd’hui on parle de risotto sur le blog. Je vous propose un risotto au vin rouge, très crémeux pour épater vos proches. Alors quand je parle de risotto tout le monde prend peur et est épaté en général. J’ai l’impression que tous les gens se font tout un monde du risotto et s’imagine que c’est super compliqué et super long, mais absolument pas, je vais vous donner toutes mes petites astuces pour réussir un risotto parfait.

Ce que j’aime avec le risotto, c’est que c’est un peu comme les pâtes tout est possible, toutes les associations, on peut laisser libre court à son imagination.

La première étape essentielle d’un bon risotto est de choisir un vrai riz à risotto. Alors pourquoi un riz spécial risotto ? Tout simplement car ce riz qui est traditionnellement du Nord de l’Italie est riche en amidon, ce qui permet d’obtenir un risotto crémeux sans ajout de crème. Vous avez le choix entre trois, les deux plus connu étant le Riz Arborio ou le Carnaroli, mais vous pouvez également utiliser le Riz Vialone Nano, qui est plus petit et plus riche en amidon, le risotto sera plus crémeux, mais tiendra moins bien à la cuisson, cela fera plus « purée ».

La deuxième étape c’est la cuisson, qui on peut dire se passe en trois parties.

La première étant de faire nacrer le riz dans la matière grasse, en italien on dit Tostare le riz. Cette étape permet de fixer les saveurs du riz et qu’il est plus de tenu, mais également au contact de la chaleur, la surface du riz va légèrement se craqueler ce qui va lui permettre de mieux absorber le bouillon et du coup de mieux cuire. Traditionnellement un risotto se fait dans du beurre, mais cela peut se faire avec de l’huile neutre ou de l’huile d’Olive en fonction de sa garniture. Si vous souhaitez un risotto végétalien, utiliser de l’huile ne posera donc aucun soucis.

La deuxième partie est de remuer le riz en forme de 8, ce qui va permettre l’amidon de mieux se libérer et du coup de donner un riz très crémeux.

Et dernière étape c’est la liaison, la mantecatura, qui est le secret absolu d’un bon risotto. C’est le fait d’ajouter en fin de cuisson du beurre ou du parmesan qui apporte la dernière touche de crémeux. Vous pouvez totalement remplacer cette étape par un peu d’huile d’Olive et cela sera parfait.

La troisième règle, très importante, c’est d’être un peu patient et de rester près de son risotto. Un risotto cuit normalement en 17 à 18 minutes, mais cela peut prendre un peu plus de temps en fonction de la qualité du riz utilisé. Le cuisson parfaite du risotto, c’est quand le riz est fondant à l’extérieur et légèrement ferme à cœur. Au moment de la cuisson il faut également mettre louche après louche le bouillon tout en attendant que la dernière soit complètement absorber.

 

Pour cette dernière étape je vous venir en vous disant, que oui c’est bien gentil d’attendre à côté de son risotto, mais quand on a des invités on a tout de même envie de profiter d’eux et de ne pas passer tout son temps en cuisine. Alors oui c’est pour ça que vous pouvez faire une pré-cuisson, c’est-à-dire cuire votre riz jusqu’à la moitié du temps avec la moitié du bouillon et de tout éteindre. Vous reprendrez les dernières minutes de cuisson et la liaison juste avant de passer à table.

 

Comme vous pouvez le voir faire son risotto est très simple et surtout cela peut être un plat génial sans beaucoup d’ingrédients et du coup je ne vous le répéterez jamais assez mais utilisez des ingrédients de qualité pour un résultat à la hauteur de vos attentes. Et puis comme vous vous en doutez un risotto ça ne se réchauffe, mais alors pas du tout, du coup si vous avez des restes vous pouvez faire des arancinis, ces petites boulettes italiennes à base de risotto.

 

Au niveau des quantités, je me base sur 80g de riz par personne car c’est un plat complet, si vous voulez juste faire une entrée vous pouvez ne compter que 60g à 70g par personne. Je vous propose également 1.5 litre de bouillon mais prévoyez en toujours plus car la quantité utilisé peut dépendre de la qualité de votre riz. J’avais appris sur un blog que l’on se basait sur trois fois le poids du riz en bouillon, c’est à dire pour 400 g de riz prévoyez au moins 1200g de bouillon. Personnellement j’en mets toujours plus car c’est ce qui permet d’avoir beaucoup d’onctuosité.

 

Pour le bouillon je le fais toujours maison, je le trouve bien meilleur et pas compliqué à faire, je mets un demi oignon, clou de girofle, carotte, céleri, baie de genièvre, poivre, herbes salées, vert de poireau, ou bien épluchures de légumes … Enfin vous l’aurez compris mettez ce que vous avez chez vous et surtout si vous avez quelques légumes que vous avez laissez se flétrir et que ça ne vous tente plus de manger juste comme ça. Pensez également à mettre un peu de vos herbes salées ! Et puis si vous avez trop de bouillon n’hésitez pas à le congeler pour vous en resservir plus tard.

Au niveau de la liaison de mon risotto, je ne le fait pas avec du beurre, ni du parmesan ; pas de beurre car je ne suis pas forcément fan du goût et pas de parmesan car certain n’aime pas à la maison, je le fais donc juste avec un peu d’huile d’Olive et cela permet du coup de rester sur un risotto au vin rouge végétalien. Du coup pour terminer votre assiette, au moment du service, je vous propose de déposer quelques grains de fleur de sel ou bien du sel bleu de Perse – attention à ne pas trop saler votre risotto pendant la cuisson du coup – et quelques copeaux de parmesan soit traditionnel soit végétal en fonction de votre mode d’alimentation. Traditionnellement le risotto se sert dans une assiette plate, où l’on pose le pose le risotto au centre. On tape le dessous de l’assiette avec la paume de la main et le risotto doit s’étaler doucement dans l’assiette et là vous avez un risotto parfait.

 

P.S : Si vous voulez prendre un risotto en photo, ne faite pas la même erreur que moi en le prenant froid, car on perd tout le côté crémeux sur la photo haha 

 

risotto au vin rouge

 

Ingrédients pour 5 belles assiettes de Risotto au Vin rouge

  • 1/2 demi oignon jaune
  • 1/2 oignon rouge
  • 400 g de riz arborio
  • 20 cl de vin rouge
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 branches de thym
  • 2 gousses d’ail en chemise
  • 1,5 l de bouillon de légumes ou plus
  • Huile neutre
  • Sel / Poivre
  • Un petit peu d’huile d’Olive pour la liaison

Pour servir

  • Quelques copeaux de Parmesan traditionnel ou végétal
  • Quelques grains de fleur de Sel ou Sel bleu de perse

 

Préparation du Risotto au vin rouge

1 / Si vous faites votre bouillon maison préparer le au moins 1h avant, pour qu’il s’infuse bien – pensez également à le faire avec un peu d’herbes salées et laisser le frémir pour qu’il soient bien chaud au moment de s’en servir. Si vous prenez un bouillon tout fait vous pouvez commencer à le faire chauffer une vingtaine de minutes avant, puis garder le au chaud.

2 / Peler et émincer finement les oignons. Écraser légèrement les gousses d’ail tout en leur laissant leur chemise.

3 / Faire revenir dans l’huile les oignon et les gousses d’ail en chemise, ainsi que le thym et le laurier.

4 / Ajouter ensuite le riz Arborio et l’enrobant bien dans l’huile, laisser le se nacrer pendant 3 – 4 minutes. Il doit devenir translucide.

5 / Déglacer avec le vin rouge. Attendre que le riz est absorber tout le liquide, puis ajouter une louche de bouillon. Attendre que le bouillon ait été complètement absorbé et recommencé jusqu’à ce que le riz soit cuit, soit plus ou moins 18 minutes.

6 / Faire la liaison avec un peu d’huile d’olive, puis servir avec un quelques copeaux de parmesan et un peu de fleur de sel.

 

risotto au vin rouge  risotto au vin rouge

risotto au vin rouge

risotto au vin rouge

risotto au vin rouge

 

A bientôt, 

Mélanie

 

twitter pinterest facebook instagram

 



2 thoughts on “Risotto au vin rouge”

    • Coucou, De rien ! Je trouve que ça change vraiment pour le coup ! Tu me donnes idées je n’ai jamais testé avec du rosé, je garde ça dans un coin de ma tête, merci !
      Belle journée à toi
      Mélanie

Tu me laisse un petit mot ?


%d blogueurs aiment cette page :