Une pâte de curry dans son plus simple appareil

Une pâte de curry dans son plus simple appareil

Hello, Hello,

La semaine dernière je me suis lancée dans mon curry d’aubergine et je me suis rappelée que je vous avais dis que je vous partagerai mes recettes de pâtes de curry, car oui c’est tout de même une préparation que je me sers très régulièrement avec tous les curry que je fais à la maison – si cela fait quelque temps que vous me suivez vous avez du vous en rendre compte, il y a déjà plusieurs recettes présentes sur le blog.

Je dois bien reconnaître que je ne le fais pas toujours moi même, par manque de temps ou surtout de flemme, mais il faut bien reconnaître que la pâte de curry faite maison n’a pas du tout le même gout. Après la pâte de curry est loin d’être une obligation dans la cuisine indienne, la preuve l’Homme, qui est indien, ne s’en sert jamais – en tout cas je n’ai pas souvenance de l’avoir vu faire. 

Alors la pâte de curry c’est comme tous les mélanges d’épices, il en existe autant de variétés que de familles. Là je vous présente une version très simple. Vous pouvez sans soucis ajuster les quantités d’épices, en utiliser d’autres en fonction de vos goûts ou de ce qu’il y a dans vos placards. La seule vraie importance est de tout de même utiliser des épices entières et non moulues, elles auront un meilleur goût. En général, il vaut tout de même utiliser des épices entières et les moudre au dernier moment, elles garderont ainsi toutes leurs saveurs.  Pensez également à torréfier à sec vos épices pour faire ressortir le goût.

J’imagine bien que cette recette de curry est loin d’être orthodoxe et me vaudrait surement quelques tapent sur les doigts par certains indiens – je n’ose imaginer la tête de Belle Maman …. Plusieurs options s’offrent à vous pour faire cette pâte de curry, vous pouvez soit opter pour un mortier ou un petit mixeur, le rendu ne sera pas du tout le même. Le mortier ne donnera pas une pâte totalement lisse mais plus rustique, c’est celle que je préfère – en plus elle permet de se faire les bras ^^. Au mixeur vous aurez une pâte totalement lisse, après c’est une question de goût. Pour lier la pâte j’utilise un peu de concentré de tomate – pas trop pour ne pas que le goût “tomaté” soit trop prononcé – et parfois un tout petit peu d’huile neutre au début pour aider au départ du “broyage”.

Si vous utiliser du gingembre et que vous réaliser la pâte de curry au mortier, je vous conseille peut être de le presser un peu en avant, car c’est très filandreux et ça risque de se broyer difficilement et d’être très fastidieux.

 

Une pâte de curry dans son plus simple appareil

Ingrédients pour la pâte de curry 

  • 3 gousses d’ail – dégermées
  • Un petit morceau de gingembre
  • 1 cuillère à soupe de coriandre en grain
  • 1 cuillère à soupe de cumin en grain
  • 1/2 cuillère à soupe de moutarde jaune ou noire en grain
  • 1 petit piment de Cayenne
  • 4 capsules de cardamone verte – sans la carapace 
  • Quelques grains de poivre
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomate
  • Huile neutre – si besoin

 

Préparation de la pâte de curry 

1 / Faire torréfier à sec les épices, séparément, puis les moudre toutes ensemble.

2 / Ajouter le concentré de tomate pour lier le tout et aider à moudre le tout, ajouter un peu d’huile si nécessaire.

3 / C’est prêt à être utiliser dans vos préparations.

 

Une pâte de curry dans son plus simple appareil

A bientôt, 

Mélanie

 

twitter pinterest facebook instagram



2 thoughts on “Une pâte de curry dans son plus simple appareil”

Tu me laisses un petit mot ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


%d blogueurs aiment cette page :