Oignons bhajia et ses chutneys

Oignons bhajia et ses chutneys

Fin juillet c’était l’anniversaire de ma maman et nous avons fait un repas indien. Je dois bien avouer que c’était aussi une excuse pour me servir de la vaisselle rapporter d’Inde. Des thalis, des petits bols et de mes verres, le tout en métal. Car oui là bas la vaisselle est généralement en métal, ce qui est top pour les verres, car ça permet de garder la fraîcheur. En Inde les repas sont souvent servi sur un plateau, que l’on appelle le thali, agrémenté de petits bols où différentes préparations sont disposées dedans. Du coup dimanche dernier nous avions fait un curry d’aubergine, du riz, du raïta, des chapatis – un des pains indien – du poulet tandoori – pour ceux qui mangent de la viande – et ces fameux oignons bhajia avec un chutney de menthe et un autre à la mangue.

Alors les oignons bhajia j’adore ça, lorsque l’on se fait livrer indien j’en prévoit toujours deux parts ! Et je dois bien avouer qu’Inde j’étais très heureuse, car ils étaient très bon, surtout ceux que l’une des tantes de l’homme nous avait préparé, un délice ! – Pareil pour leurs samousas indien à la pomme de terre, je pourrais manger ça sur la tête d’un pouilleux ! Pour ceux qui ne connaissent pas les oignons bhajia – mais honnetement cela m’étonne – ce sont tous simplement des beignets d’oignons réalisés avec de la farine de pois chiche – en Inde on parle souvent de pakora, qui est généralement un assortiments de beignet de légumes comme aux pommes de terre et aux choux fleur.

Du coup pour cette recette rien de bien compliqué car ce sont juste des beignets. Il vous faudra préparer une pâte à beignet un peu épaisse à l’assaisonner avec des épices, du cumin, de la coriandre et du garam massala, mais libre à vous d’utiliser celles de votre choix. Surtout que le garam massala est déjà un mélange d’épices, qu’en plus vous pouvez sans soucis faire vous même. Un jour j’essaierais de vous partager ma recette, c’est comme pour la curry je crois qu’il y a autant de variantes possibles que de famille. Pour ces oignons bhajia, personnellement je préfère utiliser des oignons rouges, car leur côté doux se mari bien avec les épices, mais vous pouvez utiliser des oignons jaunes sans soucis.

Je vous conseille, de faire la pâte une ou deux heures à l’avance et de la laisser se reposer, puis d’ajouter les oignons seulement au moment de la faire frire. Émincer également les oignons le plus finement possible, pour que cela soit plus agréable en bouche. Au niveau de la pâte comme dis plus haut vous pourriez aussi l’utiliser pour faire des beignets de légumes divers.

Pour le chutney de mangue vous pouvez sans soucis le faire à l’avance, même la veille. Il se conserve très bien, au minimum une à deux semaines au frais, grâce au sucre et au vinaigre. A l’inverse pour le chutney de menthe, réalisez le, le jour même et ne le conservez pas plus d’un ou deux jours au frais, car c’est tout de même une base de yaourt.

oignons bhajia et ses chutneys

Ingrédients pour une vingtaine d’oignons bhajia

  • 200 g de farine de pois chiche
  • 5 à 6 oignons rouges environ
  • Une belle gousse d’ail
  • 2 cuillères à café de coriandre
  • 2 cuillères à café de cumin
  • 1 cuillère à café de garam massala
  • Quelques tiges de coriandre fraîche
  • Du sel
  • 1 sachet de levure chimique
  • De l’eau en quantité suffisante
  • Huile de friture

Pour le chutney de menthe

  • Un beau bouquet de menthe
  • 1 yaourt à la grecque – ou végétal bien égoutté
  • Du sel et du poivre
  • Un jus de citron
  • 1 morceau de gingembre frais
  • Un peu d’eau – si besoin

Pour le chutney de mangue

  • 1/2 mangue
  • 1 petit morceau de gingembre
  • 1 cuillère à café de graines de moutarde jaune
  • 2 capsules de cardamone écrasée
  • 1/4 de cuillère à café de piment
  • 2 cuillères à soupe de miel ou de sirop d’agave
  • 3 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 4 cuillères à soupe de vinaigre blanc
  • Du sel et du poivre
  • Huile neutre

Préparation des oignons bhajia

1 / Dans un saladier mélanger la farine de pois chiche, avec les épices, la gousse d’ail râpée ou pressée et la levure chimique. Ajouter petit à petit de l’eau, jusqu’à obtenir un appareil homogène et un beau ruban lisse. Attention la pâte ne doit pas être trop liquide.

2 / Peler les oignons rouges et les émincer finement, de préférence à la mandoline. Émincer grossièrement la coriandre, puis ajouter le tout à la pâte.

3 / Faire chauffer l’huile de friture. Lorsque l’huile est chaude y déposer des cuillères de pâte. Une fois que les beignets sont bien dorer, les sortir et les laisser s’égoutter sur un papier absorbant. Vous pouvez aussi saupoudrer les oignons bhajia d’un peu d’épices massala avant de les servir.

Préparation du chutney de menthe

1 / Dans un blender, mixer les feuilles de menthe avec le jus de citron, le sel, le poivre, le gingembre et le yaourt grec. Si le mixeur à du mal à mixer toute les feuilles de menthe, ajouter une lichette d’eau.

2 / Réserver au minimum une heure au frigo, avant de servir le chutney.

Préparation du chutney de mangue

1 / Peler la mangue et la détailler en cube.

2 / Dans une casserole, faire chauffer un peu d’huile neutre et y faire revenir les graines de moutarde – attention elles sautent comme du pop corn – les capsules de cardamone écrasé et le piment. Ajouter ensuite le gingembre peler et émincer le plus finement possible, avec la mangue et les différents sucre. Laisser mijoter une trentaine de minutes, a feux doux et à couvert.

3 / Ajouter le vinaigre blanc, puis laisser mijoter à découvert encore au minimum vingt minutes. Rectifier l’assaisonnement si besoin, ainsi que le sucre et ou le vinaigre.

4 / Laisser refroidir et conserver au frigo. Servir le chutney de mangue froid.

A bientôt, Mélanie

oignons bhajia et ses chutneys
oignons bhajia et ses chutneys
oignons bhajia et ses chutneys



Tu me laisses un petit mot ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


%d blogueurs aiment cette page :