Les meilleurs moments de mai #2

Les meilleurs moments de mai #2

Hello, Hello,

Ça y est je m’installe une nouvelle fois dans mon fauteuil avec l’ordinateur, ouvre l’éditeur WordPress et me demande ce que je vais bien pouvoir vous partager de mon mois de Mai. En réalité, je me demande surtout si je vais réussir à me tenir à ce rituel, seul l’avenir nous le diras, advienne que pourra comme dirait certain.

Les meilleurs moments de mai #2

 

Alors ce mois de Mai, j’ai l’impression qu’il ne s’est pas passé grand chose. Un mois à 31 jours mais qui j’ai l’impression est passé à une vitesse folle et j’ai l’impression de n’avoir rien eu le temps de faire !

Tout d’abord j’ai cru que l’on pouvait suivre le proverbe “En mai fais ce qu’il te plait” les yeux fermés, mais que nenni, on a tangué entre de magnifiques journées ensoleillées – trop ensoleillé ? jamais contente – et entre le froid et la pluie. J’ai tout de même bronzé, voir pris quelque coups de soleil, donc je ne me plains pas. Mais je dois tout de même avouer que je fais partie de ces gens assez contradictoires car j’aime tout de même la pluie. J’adore l’entendre tomber sur le toit et frapper contre les fenêtres, même si cela me fait tout de même toujours une impression bizarre que je ne saurai expliquer, tout comme le bruit de l’orage qui éclate. En tout cas je suis bien contente de ne pas habiter sur Bordeaux avec l’orage de grêle qui s’est abattu et a tout ravagé, adieu cerises et raisins. J’envoie également plein de bonnes ondes aux copains qui venaient de planter leurs pieds de tomates dans le potager et dont il ne reste rien – ou du moins pas grands chose. 

 

Les meilleurs moments de mai #2Au niveau de la cuisine, j’ai me suis lancée dans mes premières fournées de yaourts – sans yaourtière – et je suis contente, elles étaient plutôt bien réussies. Des yaourts natures, à la vanille, à la crème de marron, à la confiture, je crois que je vais devenir adepte du yaourt maison. Le seul Hic c’est au niveau de la dernière fournée où j’ai utilisé d’autres pots et mis les couvercles pendant la cuisson à la vapeur et ils se sont totalement déformés, impossible de les ouvrir ! #drame Voilà je ne vous parle pas seulement des réussites, car oui il y a aussi beaucoup de crashs dans la cuisine. Pour les réaliser je les ai fais à la vapeur, donc pas besoin de matériel. Je pense que je vais en parler sur le blog, mais pour le moment je le fais encore au feeling, donc je verrais quand j’aurais une vraie recette bien définie – ok je n’ai que rarement de vraies recettes bien définies ^^

J’ai également manger ma première salade de tomates de l’année, avec des tomates françaises biens sûr ! Je sais que j’avais dis que pour rien au monde je ne remangerai des tomates du commerce, mais cela faisait tellement longtemps que j’attendais de pouvoir y goûter de nouveau et puis elles n’étaient vraiment pas mauvaises. Une petite salade, oignons rouges, basilic, vinaigrette au vinaigre de vin rouge, simple mais tellement bon !

Les meilleurs moments de mai #2

 

 

On a également pu savourer les premières fraises du jardin, un vrai bonheur, rien avoir avec celles du commerce – fraises et tomates même combat – mais également le premier melon de l’année, pas français pour le coup, mais bon on nous l’a offert alors bon. Du coup si vous me suivez sur insta vous savez que j’en ai profité pour faire une salade melon-fraise-menthe-feta-lavande, un délice !

Justement dimanche soir, j’ai regardé un reportage sur les melons et les pastèques, très intéressant. Je vous mets le lien du replay, qui normalement fonctionne jusqu’à dimanche, mais je ne sais pas si hors replay on peut le retrouver quelque part.

 

Les meilleurs moments de mai #2

Au potager tout est enfin planté, les tomates, les courges en tout genre, les haricots, les maïs … On a également pu agrandir un peu le potager, c’est tellement cool, d’avoir plus de place. Je profite également des premières fleurs de courgettes, avec l’espoir d’en avoir assez pour les cuisiner ! Le seul point noir de cette histoire ce sont les limaces qui ont envahi le potager et m’on dévorées tous les pieds de poivrons et de salades. Elles m’ont boulottées je ne sais combien de pieds de cornichons, concombres et de courgettes, je vais tomber en dépression ! J’ai refait quelques semis pour essayer tout de même d’avoir quelques pieds ! Je rêve de voir apparaître un petit hérisson dans le jardin, je suis sûre qu’il serait bien nourri à la maison ^^

 

On a également profité à fond des asperges, le mois de mai c’est le meilleur moment pour les déguster. La saison s’arrête normalement mi-juin, après il fait trop chaud pour les cueillir. Certains producteurs les cueillent même la nuit pour être sûr que le temps soit assez frais et qu’elles soient délicieuses.

Les meilleurs moments de mai #2

Du coup dans l’idée Zéro déchet et anti-gaspi, ma mère nous a fait des veloutés d’asperges blanches avec les épluchures, un délice. Je n’ai malheureusement pas de photo et de recette à vous proposer pour le moment, mais en gros vous faites un bouillon avec les épluchures d’asperges, échalotes, une pomme de terre pour la consistance, déglacé avec un peu de vin blanc, assaisonné et le tout mixé. N’hésitez pas à filtrer s’il y a des fils.

Vous pouvez également faire pareil avec les queues d’asperges vertes, j’ai trouvé cette recette sur internet, mais je ne l’ai pas encore testé, sur le blog Lolibox, c’est sensiblement le même genre de recette que ma maman. 

 

Au niveau des sorties, nous avons pas fais grand chose, avec l’Homme nous avons été visiter le potager du roi à Versailles. A l’occasion de la nouvelle édition d’Esprit jardin, c’était ouvert gratuitement au public. Cela fait vraiment une jolie ballade, en plein été cela doit être super avec toutes les fleurs, les légumes et les fruits, la mare avec les grenouilles, à la saison des amours cela doit être infernal niveau bruit. De plus j’aime beaucoup le “concept” car ils essaient de faire des choses assez respectueuses de l’environnement, le compostage, des zones de “friches” pour la faune et du coup protéger l’écosystème, du paillage, des hôtels à insectes…

Les meilleurs moments de mai #2

 

On a également fais la brocante de notre ville, sous un beau soleil. On a pu vendre quelques trucs et faire de la place à la maison, en plus on a pu faire des petites trouvailles. Et pour une fois aucune trouvaille en rapport avec la cuisine ^^

Sur Netflix j’ai découvert la série documentaire “Chef’s table France” super bien réalisée et très intéressante, si cela vous intéresse le premier épisode est même dédié à Alain Passard, qui a prit tous les risques il y a quelques années en retirant la viande de sa carte et en utilisant qu’une carte végétale.

 

La réédition du Petit Larousse des plantes qui guérissent, avec près de 500 plantes et remèdes. Comme je vous le disais dans mon dernier article j’ai envie d’essayer de soigner les petits maux du quotidien avec les plantes du jardin. Je me suis du coup laissé tenter par ce livre. Je viens tout juste de le commencer mais il est vraiment bien fait je trouve, une première partie sur les hommes et les remèdes à base de plantes, les récoltes et conservation des plantes et surtout les différentes formes d’administration. Une deuxième partie sur les plantes leur histoire, leurs utilisations et leur préparation, puis une troisième sur les maladies avec les plantes à utiliser. Les meilleurs moments de mai #2

Et pour finir au sujet des plantes je voulais vous partager une vidéo en accélérée sur la naissance des plantes, magnifique !

 

A bientôt, 

Mélanie

 

twitter pinterest facebook instagram

 

 

 

 

 



Tu me laisses un petit mot ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


%d blogueurs aiment cette page :