Mish-mash ou omelette bulgare

Mish-mash ou omelette bulgare

 Hello, Hello,

Il y a quelque temps j’avais découvert cette recette, mais je l’avais laissé de côté, quelque peu oublié. Et puis récemment en cherchant quoi faire avec les derniers poivrons du jardin, je suis retombé dessus, à mon grand bonheur quand nous l’avons goûté à la maison.

Cette recette est une spécialité bulgare, mais qui fait quelque peu penser à une piperade. Le Mish-Mash est donc une recette à base d’œufs à mi-chemin entre l’omelette et les œufs brouillés. C’est donc une recette typiquement bulgare, mais chaque famille à sa version du mish-mash, on pourrait traduire mish-mash par méli-mélo. Une chose est sûre dans cette recette c’est qu’elle est toujours faite avec beaucoup de poivrons et avec du Siréné, un fromage blanc, dur et en saumure – merci pour cette description parfaite Mélanie ! Le Siréné est fabriqué à partir de lait de brebis, de chèvre ou de vache, comme vous l’aurez sans doute compris il ressemble fortement à la feta, c’est pour cela qu’ici je vous propose de le remplacer par ce dernier. Hé oui assez compliqué par ici de trouver ce fromage originaire des balkans, mais si vous savez où en trouvez faites-moi signe !

 

Traditionnellement c’est un plat qui se fait en été, car il nous faut poivrons et tomates, mais personnellement je garde quelques poivrons grillés conservés dans l’huile pour en avoir au cours de l’hiver, vous pouvez donc tout à fait reproduire le mish-mash hors saison. Pour griller les poivrons, je le fais au four sous le grill, j’attends que la peau soit bien noire, puis je le même dans un saladier fermé plus ou moins hermétiquement. J’attends que cela refroidisse un peu pour éviter de me brûler, et grâce à la condensation la peau va s’enlever presque toute seule, un vrai jeu d’enfant. Vous pourriez également faire griller la peau au barbecue et si vous êtes plus téméraire directement sur la flamme de votre cuisinière.

Encore une fois si vous êtes hors saison, prenez une tomate déjà pelée en conserve, mais pensez à bien l’égoutter. Si vous êtes en saison émondez votre tomate, car la peau ce n’est jamais agréable. Pour cela faite une croix au couteau sur les fesses de votre tomate, plongez là dans une casserole d’eau bouillante et attendre une quinzaine de secondes, puis sortez là et l’immerger dans de l’eau très froide pour stopper la cuisson. Le choc thermique va faire que la peau se retire toute seule.

Attention pour le céleri, prenez vraiment une toute petite branche, au risque que le goût l’emporte sur toute votre préparation.

Pour les œufs j’ai une petite astuce, battez les dans un bol a part et assaisonnez les, puis y mettre l’équivalent d’une cuillère à soupe d’eau. Cela va évite que vos œufs ne sèchent trop à la cuisson. En effet avec la chaleur de l’humidité va s’évaporer et rendre les œufs plus sec, mais pas avec un peu d’eau.

 

 

Ingrédients pour un Mish-mash de 3 personnes

  • 1 poivron rouge grillé et sans peau
  • 1 poivron vert grillé et sans peau
  • 1 belle tomate émondée
  • 1 demi oignon
  • 1 gousse d’ail bien dodue
  • 1 toute petite branche de céleri avec ses feuilles ou une demi branche
  • Huile neutre
  • 6 œufs
  • 150 g de Feta ou de Siréné
  • 1 grosse poignée de ciboulette ciselée finement
  • Sel et Poivre

 

Préparation du Mish-Mash

1 / Émincer finement en dès l’oignon et la gousse d’ail, ainsi que la branche de céleri.

2 / Émincer en lamelles assez fines les poivrons et concassé grossièrement la tomate.

3 / Casser dans un bol les œufs, puis les battre en omelette. Assaisonner de sel et de poivre – Attention avec le sel car la feta a pour habitude d’être salée.

4 / Dans une poêle, faire revenir l’oignon, l’ail et le céleri dans un peu d’huile, jusqu’à ce qu’ils soient bien tendres. Ajouter ensuite les lamelles de poivrons et la tomate concassé. Laisser cuire 3-4 minutes.

5 / Dans la poêle, émietter la feta et bien la mélanger au reste de la préparation.

6 / Dès que la feta commence à fondre légèrement ajouter les œufs battus.

7 / Ajouter ensuite votre poignée de ciboulette et laisser cuire votre omelette selon votre préférence, baveuse ou non.

8 / Servir immédiatement.

mish-mash

mish-mash

 mish-mash

A bientôt, 

Mélanie 

twitter pinterest facebook instagram



Tu me laisse un petit mot ?


%d blogueurs aiment cette page :