Herbes salées du jardin

Herbes salées du jardin

Hello, Hello,

Mon potager regorge d’herbes en tout genre, qui ne vont bientôt pas résister au froid de l’hiver, je vous propose donc une recette parfaite pour y remédier et profiter de ces herbes tout l’hiver, ce sont les herbes salées.

Les herbes salées est une spécialité Québécoise et plus particulièrement du bas du fleuve, du bas-Saint-Laurent. Paraît-il qu’au Québec c’est une tradition qui se transmet de génération en génération et que tout le monde a des herbes salées dans sa réserve ou son frigo.

On en trouve assez facilement dans le commerce, avec par exemple la marque Herbamare, produit que j’utilisais assez régulièrement, mais il faut bien avouer que fait maison ce n’est pas du tout pareil, c’est bien meilleur et avec bien plus de goût !!! En le faisant vous même vous pouvez également adapter la dose de sel que vous souhaitez !

L’avantage premier de cette recette, c’est que ce n’en ai pas vraiment une car il n’y a aucune recette particulière tout va dépendre de ce que vous avez dans votre potager. Le seul ingrédient que l’on retrouve presque à tous les coups c’est le persil et généralement en grande quantité et bien sûr le Sel !

Le deuxième avantage, c’est que les herbes salées se conservent pratiquement indéfiniment, car le sel est un conservateur. Il suffit de le garder dans un pot hermétique, à l’abris de la lumière et au frais, une cave ou une réserve c’est parfait. Une fois le pot ouvert, conservez le au frigo.

Dans le choix de votre pot hermétique, ne prenez surtout pas des pots avec un couvercle en métal, car le sel va le « ronger » avec l’oxydation. Préférez également des pots assez petit, cela permet de ne pas trop prendre de place au frigo une fois le pot entamé.

 

Parlons un peu plus des herbes à utiliser. Toutes celles que vous voudrez ! Du persil, du céleri branche, de la ciboulette, de l’origan,du thym, de la sarriette, du thym, du basilic, de l’estragon, des feuilles de curry, de la sauge… Mais également de la carotte, de l’oignon vert (le vert et son blanc) du blanc de poireau…. Attention les herbes doivent tout de même rester en plus grand nombre que les légumes, n’oublions pas HERBES Salées ….

Au niveau du Sel, il faut du gros sel. Préférez le non raffiné, qui sera bien meilleur en goût et pour la santé. Bien meilleur pour la santé, car il contient encore tous ces minéraux et oligo-éléments, contrairement au sel raffiné qui est comme mort, car il est chauffé et débarrassé de tous ces bienfaits.  Les différents minéraux et oligo-éléments du sel vont dépendre de sa provenance, par exemple le sel de Guérande, le sel Himalaya, le sel de la Mer Morte…

 

Pour préparer les herbes salées, je vous conseille de mixer les herbes au robot, pour un résultat assez fin et régulier. Si vous n’avez pas de robot vous pouvez tout à fait le faire à la main, mais certainement beaucoup plus fastidieux et long !

 

Vous pouvez utiliser vos herbes salées, dans des bouillons, des soupes, pour faire cuire du riz, dans la purée…  Partout où vous mettez du sel et dont vous juger bon de l’aromatiser un peu.

 

herbes salées du jardin

 

Ingrédients des herbes salées 

  • Des herbes fraîches : persil, céleri branche, ciboulette, origan, thym, sarriette, thym, basilic, estragon, feuilles de curry, sauge…
  • Des légumes : carotte, oignon vert (le vert et son blanc), blanc de poireau….
  • Du gros sel non raffiné

On se basera sur une dose de gros sel pour 3 doses de mélange d’herbes/légumes

 

Préparation des herbes salées

1 / Laver et sécher soigneusement vos herbes et légumes.

2 / Mixer vos herbes et légumes assez finement, mais cela ne doit pas être de la purée. N’hésitez pas à le faire en plusieurs fois si vous avez trop d’herbes.

3 / Mélanger intiment le sel et le mélange d’herbes.

4 / Déposer vos herbes salées dans un bocal hermétique propre et stériliser. Tasser bien la préparation, pour enlever le maximum d’air. Fermer votre bocal et entreposer le dans un endroit frais et à l’abris de la lumière.

5 / Un peu de patience !  Le mieux est d’attendre un mois avant de commencer à s’en servir, pour que toutes les saveurs imprègnent comme il faut le sel.

herbes salées du jardin

herbes salées du jardin

herbes salées du jardin

herbes salées du jardin

herbes salées du jardin

herbes salées du jardin  herbes salées du jardin

 

A bientôt,

Mélanie

 

twitter pinterest facebook instagram



22 thoughts on “Herbes salées du jardin”

    • Bonjour de rien !
      Comme dit dans l’article, il n’y a pas vraiment de recette, il faut le faire au feeling et avec ce que vous avez chez vous. Mais je dirais deux belles bottes de persil, un blanc de poireau, 3 belles branches de céleri avec ses feuilles, une branche de romarin, quelques branches d’estragon, deux branches de basilic…
      Laissez parler votre instinct, si vous avez que vous aimez moins certaines herbes, surtout si ce sont des herbes fortes en goût. le seul conseil pas trop de basilic que ça emporte vite et puis il a tendance à noircir.
      J’espère que vous ne m’en voudrez pas trop de ne pas pouvoir vous donner des mesures exactes !
      Bonne journée
      Mélanie

    • Oh quelle dommage pour la ciboulette !! Sinon pour la conserver on peut aussi la congeler cela se garde très bien
      Bonne journée Mélanie

  • Coucou !

    Dis moi que penses-tu de mettre de l’ail dans cette préparation ? Y aurait-il une contre indication ? Je pensais en émincer très finement et l’ajouter aux herbes, avec le sel en plus ça pourrait être super bon… 🙂

    Bonne soirée !

    • Honnêtement j’y ai pensé, mais je n’ai jamais testé j’ai eu peur que l’ail « vire » qu’il ne se conserve pas bien dans le sel et donne un goût bizarre au sel à la longue ! Je pense que si on le consomme assez vite ça pourrait être bon, mais je ne sais si ça tiendrait tout l’hiver !
      La prochaine fois il faudrait que je teste sur une petite quantité
      Bonne soirée
      Mélanie

      • Si j’en prépare je te dirais ce que ça a donné ! ^^Je vais peut-être en mettre en très petite quantité du coup pour tester…

        Bonne soirée !

        • Super, j’attends ton retour avec impatience alors ! Oui des petites quantités c’est bien pour comme ça si pas bon pas trop de gâchis haha
          Bon dimanche
          Mélanie

    • Bonjour, je me suis surement mal exprimé dans l’article, car beaucoup n’ont pas compris ! Ce que je voulais dire c’est qu’il n’y a pas besoin de stérilisation le sel est un très bon conservateur naturel ! Il faut juste mettre la préparation dans des pots propres et stérilisé c’est à dire ébouillanté quelques minutes dans l’eau chaude !
      En espérant avoir répondu clairement à ta question, n’hésite pas sinon !
      Belle journée à toi !
      Mélanie

    • Bonjour, Non je n’y ai même pas pensé, quand j’avais commencé à me renseigner sur le procéder je n’ai jamais vu de mauvais retour sur la fermentation. En plus Le sel est un excellent conservateur !
      Bonne journée
      Mélanie

  • Faut il mettre également le sel dans les bocaux ou simplement mélanger les herbes et le sel et ne mettre que les herbes dans les bocaux, je ne sais pas si je me fais bien comprendre.
    Merci pour cette bonne idée. Belle journée à vous.

    • Bonjour, il faut mélanger le sel et les herbes ensemble, puis mettre le mélange sel/herbes dans des pots propres et ébouillantés.
      J’espère également que j’ai réussi à me faire comprendre hahaha
      Bonne fin de journée à vous !
      Mélanie

Tu me laisse un petit mot ?


%d blogueurs aiment cette page :