Bretzels, départ pour l’Allemagne

Bretzels, départ pour l’Allemagne

Hello, Hello,

Aujourd’hui on fait un petit voyage en Allemagne pour déguster des Bretzels. Alors je dois bien avouer que pendant des années j’ai cru que les bretzels étaient seulement des petits gâteaux apéritif tout fin, marron, tout sec et plein de sel – la description de dingue que je vous fais là ^^ – Ces mêmes petits gâteaux que je n’apprécié pas vraiment, j’en mangeais et j’avais l’impression de m’étouffer. Jusqu’au jour, où il y a quelques années quelqu’un me fasse goûter des vrais bretzels, fait maison, un délice ! Cette personne qui est d’origine allemande en connait donc forcément un rayon sur les bretzels. Ça ne ressemblait en rien à ces gâteaux apéro sans goût, c’est beaucoup plus proche d’une brioche. J’étais conquise, un nouveau monde s’ouvrait devant moi.

 

Alors les bretzels c’est une très ancienne tradition de l’Est, toute la région Alsacienne, Allemande, Autrichienne et Suisse, pour preuve ils sont “souvent” représentés dans certaines enluminures de l’époque Médiévale. Les origines de ces petits pains restent tout de même très flou et plusieurs légendes l’entourent. Une des plus connu étant que les bretzels auraient été inventé vers 1400, par un boulanger qui aurait été mis au cachot par son seigneur, à cause de petits vols. Mais pour se rattraper le seigneur lui demanda de lui faire un pain ou brillerait le soleil trois fois, si le pain était satisfaisant, il serait libre. Le boulanger désespéré eu l’idée en regardant sa femme prier les bras croiser, et recréa la forme avec sa pâte. Contrat rempli pour le boulanger, il fut donc gracié. Une autre légende plus ancienne reprend la même idée qu’un moine boulanger aurait eu cette idée en regardant ces compères les bras croisés sur le “bar” a attendre leurs bières. En réalité tout le monde se discute la paternité des bretzels.

 

On a pour habitude de pocher le bretzel dans une eau additionnée de bicarbonate, à l’origine fruit du hasard, mais cette étape lui permet de lui donner sa couleur marron si caractéristique. Je me base sur 2 litres d’eau pour 100 grammes de bicarbonate de soude. Attention au moment d’ajouter le bicarbonate à l’eau, car le mélange va mousser, il faut le verser petit à petit si l’on n’en veut pas partout dans la cuisine.

Au niveau de la levure j’utilise de la levure de boulanger déshydratée. Laissez là bien se réhydrater avant de l’utiliser, dans du lait tiède et surtout pas chaud, car vous risqueriez de tuer la levure. Ajouter lui également un peu de sucre, ce qui va permettre de la nourrir.

 

En réalité je n’ai pas beaucoup de commentaire à faire sur cette recette si ce n’est de bien respecter le temps de repos de la pâte. Personnellement je met la pâte dans mon micro onde avec la lumière allumée, pour qu’il y ai assez de chaleur pour la lever. Ah oui et également qu’il vaut mieux déguster les bretzels le jour de la confection, ils ne seront que meilleur.

 

Bretzels, départ pour l'Allemagne

Ingrédients pour 6 bretzels

  • 1 tasse de lait tiède
  • 1 petite cuillère à café de sucre
  • 1 cuillère à café de sel
  • 11 grammes de levure de boulanger déshydratée
  • 2 1/2 tasses de farine
  • 1/4 de tasse de beurre fondu

Pour le pochage des bretzels

  • 100 grammes de bicarbonate de soude
  • 2 litres d’eau

Pour la dorure

  • 1 jaune d’œuf
  • 1 cuillère à café d’eau

 

Préparation des bretzels

1 / Mélanger la levure avec le lait tiède et un peu de sucre, jusqu’à ce que le mélange mousse, soit environ une quinzaine de minutes.

2 / Commencer à pétrir la farine, le sel et le beurre fondu, ajouter ensuite petit à petit le mélange de lait et de levure. Pétrir une dizaine de minutes.

3 / Laisser reposer la pâte dans un endroit chaud recouvert d’un linge, jusqu’à ce que la pâte double de volume.

4 / Préchauffer le four à 220°c.

5 / Dégazer la pâte, puis diviser en six pâtons. Former les bretzels, en roulant un boudin pour former un cercle, où les extrémités sont rabattues vers l’intérieur. Bien souder les bords.

6 / Faire chauffer les 2 litres d’eau et ajouter le bicarbonate de soude. Attention ajouter le bicarbonate petit à petit sinon toute l’eau va déborder de la casserole.

7 / Lorsque l’eau bout, faire blanchir les bretzels 30 secondes chacun, puis les déposer sur une grille pour qu’ils s’égoutte.

8 / Dorer les bretzels avec le mélange de jaune d’œuf et d’eau, puis déposer quelques grains de fleur de sel sur le dessus.

9 / Enfourner environ dix minutes, indépendamment de la taille, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

10 / Laisser refroidir sur une grille et déguster.

Bretzels, départ pour l'Allemagne

A bientôt, 

Mélanie

 

twitter pinterest facebook instagram



13 thoughts on “Bretzels, départ pour l’Allemagne”

Tu me laisse un petit mot ?


%d blogueurs aiment cette page :